TOSCAN " 1 ère MERVEILLE DE KERJACQUES "


29 Jul
29Jul

Ce magnifique trotteur, aux foulées presque "féroces", est né en 1963 dans le Maine et Loire élevé par Jean Fribault, va devenir l'une des gloires des années 60-70...

A l'instar d'Une de Mai, qui deviendra l'une de ses plus grandes rivales en Course, Toscan est repéré très vite par Pierre Désiré Allaire, et acheté par le Comte de Montesson....

Ce rejeton de Kerjacques, l'étalon-or, allait de suite faire parler la poudre, malgré des rivaux d'une exceptionnelle qualités, issus pour la plupart de cette légendaire génération des "T" (Tabriz, Tony M, Ténébreuse D, Tidalium Pélo) et d'autre part Une de Mai et autre Vanina B, Toscan allait néanmoins se montrer intraitable dès son plus jeune âge, réussissant l'exploit de gagner les 3 Critériums (des jeunes, des 3 ans et des 4 ans) ….

Entre les blessures et des rivaux a la qualité "hors concours", il alterna ensuite les victoires et les places d'honneurs, car la concurrence était extrême, ce qui ne l'empêcha pas de remporter le Prix de Paris et le Prix d'été....

Mais c'est en 1970 que Toscan réalisa la course parfaite, dans un inoubliable Prix d'Amérique, ou le grand favori, Upsalin, se montra fautif dès le départ…Toscan prit alors la tête de la meute, écœurant petit à petit tous ses rivaux, accélérant sans cesse dans la montée, et triompha, sous les acclamations de la foule, dont il faut bien le dire, il était le chouchou.

Époque dorée du trot Français, dont Toscan fut l'un des symboles, il fit ses adieux par la plus grande des portes, s'adjugeant, pour sa dernière course, un second Prix de Paris, dans une ambiance émouvante, salué par une foule venue dire au revoir à ce guerrier a la popularité exceptionnelle, idole de Vincennes.

C2L


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.