" PERSHING, L'ASTRE SCANDINAVE"


27 Aug
27Aug

Ce cheval Américain, aux origines flamboyantes, fils de Nevele Pride, allait être l'un des rois du Circuit Européen de cette fin des années 70....

Avant d'arriver en Suède, né en 1973, Pershing avait déjà fait parler de lui, a 3 ans, en gagnant de nombreuses courses de groupes Outre Atlantique, puis vint, sous l'entrainement de Berndt Lindstedt, effectuer une véritable razzia sur les courses Scandinaves, et dès l’âge de 4 ans se permettait de rivaliser, et de battre, tous les meilleurs chevaux d’âge du circuit.

Ainsi, il terrassa Bellino II, a poteau égal, dans l'Elite Rennen, qui a l'époque était une course parmi les plus prisée sur le continent, avant de gagner, et ce a deux reprises le Grand Prix des Nations en Italie.

Quand il ne gagnait pas il était deuxième ou troisième, mais ne sortait pratiquement jamais du podium, et son année de six ans fut couronnée par la victoire dans un Elitlopp de légende, ou il écrasa l'opposition, emmenée pourtant par Hadol du Vivier et autres Madison Avenue...

La même année il remportait la 1ere édition de l'Olympiatravet, tout cela faisant de lui le cheval le plus riche de l'histoire du trot Scandinave a l'époque, avec + de 3M et demi de couronnes.

Titulaire de 12 Groupes 1, ce cheval de vitesse ne courut hélas pas en France, mais demeures comme l'un des plus véloces chevaux de l'histoire.

Par C2L





Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.