KAISER TROT " L’EMPEREUR DU TROT MONTÉ"


30 Jul
30Jul

Né en 1976, ce petit cheval par la taille, allait se révéler comme l'un des plus grands champions sous la selle que la France n'est jamais connue.

Entrainé par Joel Hallais, ce redoutable étalon fut d'abord essayé à l'attelé, mais avec peu de succès, se montrant très/trop souvent fautif, et ce malgré quelques places d'honneur, et même une victoire de prestige, celle acquise au Prix des Ducs de Normandie, un Groupe II difficile à conquérir à l’attelé…cela sera sa seule victoire dans cette discipline....

Mais au monté, et dès l’âge de 4 ans, cet étonnant cheval éclaboussera de toute sa classe les courses qui se présentera à lui...

Dès cet âge-là en effet, rien ne lui résiste, d'abord piloté par Michel Lenoir, avec lequel il gagne nombre de Groupes II, il est associé l'année suivante, celle de ses 5 ans, à David Bekaert, duo qui va entrer dans la légende de Vincennes...

Absolument intraitable, le "Kaiser" va ridiculiser l'opposition dans l'édition 1981 du Cornulier...

Il va recommencer l'année suivante, réalisant un prestigieux doublé, avant d'être présenté une semaine plus tard au Prix d'Amérique, ou il ne semble faire qu'une bouchée de ses adversaires, laissant même sur place Idéal Du Gazeau dans le dernier tournant, avant d'être repris par ses vieux démons, et d'éclater littéralement, alors que la victoire lui semblait promise….

Néanmoins il continue sa razzia sous la selle, confirmant sa supériorité, mais demande a souffler dans une saison 83 ou il semble baisser de pied, ratant complétement l'édition du Cornulier….

On le pense fini, quand, en 1984, Kaiser ressurgit, comme a ses plus beaux jours, pour égaler Bellino II en remportant un 3eme Cornulier, a 8 ans, sous les vivas d'une foule qui avait pris fait et cause pour cet incroyable champion, admirable de régularité sous la selle, mais qui ne supportait pas un sulky derrière lui….

C2L



Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.