HADOL DU VIVIER "LE ROI SANS COURONNE"


22 Jul
22Jul

Né en 1973, et acquis pour la somme coquette à l'époque, de 50.000 F, ce légendaire cheval allait "entrer dans le monde des courses" par la plus grande des portes, en restant invaincu, ou presque, durant 24 courses (23 victoires et une deuxième place-suite à un faux départ), démontrant un talent et une force unique en son genre, son entraineur déclarant même qu'il le trouvait encore plus fort que la légendaire Roquépine...

Hadol - l‘idole, devint le chouchou de la France turfiste, ne décevant jamais et se construisant un palmarès exceptionnel, auquel il ne manque quasiment que le Prix d'Amérique...

C'est d'ailleurs en ce jour de " PDA" 1978 que l'on prit conscience que ce superbe cheval souffrait de la Gourme, et il ne sera plus jamais le même le reste de sa carrière, cependant il offrit encore a son entourage de superbes succès, généralement sur plus petites distances que sur les fatidiques 2700 m.….

Ainsi il va remporter un Élitlopp de légende, battant une très forte coalition de cracks Scandinaves, et bien sûr Éléazar, son plus grand rival national, avec qui les " affrontements" passionnera la France hippique.

Il fera encore sien le Prix de France, le Prix de l'Atlantique, le gp D'Aby en Suède, et le Prix des Géants en Hollande, cumulant…16 victoires de Groupe 1, se hissant a un niveau légendaire.

Il disparait néanmoins assez vite de la scène, pour rentrer au haras, a la fin de sa 7 ème année.

Considéré, pour son talent et sa puissance, comme l'un des plus redoutable trotteur de l'histoire, Hadol du Vivier, sans ce Handicap (maladie de la gourme, qui lui donnait des troubles respiratoires), aurait sans doute épinglé encore plus de victoires, le menant tout en haut du trotting international....

C2L


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.