DREAM WITH ME : " MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS"


07 Sep
07Sep

D'origine plutôt prestigieuses (Sa mére Rangone fut une championne, et son père Tarass Boulba était lui-même un fils du grand Fandango), Dream With Me ne fit pourtant pas les 1éres pages de l'actualité hippique dans ses jeunes années, loin de là, demeurant un quelconque compétiteur.

Mais, confié à la famille Roussel, il va petit à petit se transformer, et devenir, sur la fin de sa cinquième année, l'un des plus brillant cheval de l'histoire au trot monté...

En effet, en 1996, à 5 ans, il commence à "montrer le bout de son nez", en raflant 3 semi-classiques sous la selle, ce qui ne l'empêche pas, qui plus est, d'être également performant à l'attelé ou il récolte quelques belles places d'honneur.

Mais en 97, Dream With Me va apparaître au sommet de son art, en écrasant l'opposition au Prix des Centaures puis au Prix Reynolds, avant de laminer ses adversaires dans une superbe édition du Prix du Cornulier.

Encore meilleur l'année suivante, il va rééditer cet exploit, en doublant la mise dans le ' championnat du monde du trot monté" tout en égalant le record de l'épreuve, puis va créer la surprise en remportant le Prix de Paris à l'attelé, faisant de lui l'un des trotteurs les plus complet de sa génération.

Hélas, malade, il décédera en 2001, laissant derrière lui l'image d'un des meilleurs chevaux montés de l'histoire.

Par C2L


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.